HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Sunday, February 25, 2018

We’re halfway there ! / On est à mi chemin !

Written and translated by Freya and Thierry. Écrit et traduit par Freya et Thierry.

Photo credits: Daniel Akam, Freya Strangways, Narra Valea.


Week 5 and 6 have come and gone, and we have been real busy! We've reached half of our placement already, and we've paused to think about what we've seen and learned so far.

Cinquième et sixième semaines entamées et exécutées. Et nous avons tous été très occupés à mener des activités aux services de la communauté ! Nous sommes a mi chemin  de notre programme, moment de reflexion sur nos apports et acquits aux services de la communaute 

Whilst life in Réo is very different and limited in terms of things to do because of how small it is, it’s become our home. We’ve had language barriers and cultural differences to conquer, which despite proving challenging at times, has only brought us closer together as a team. We’ve slowly realized how alike we are regarding hobbies, likes and dislikes. We’ve had lively discussions on everything from the politics of globalization to pop culture! One of our favourite things is cooking – we take it in turns to cook each day, allowing us to learn to cook traditional food and work with other team members.  

La vie a Réo est assez différente de la nôtre et parfois on se sent coincé comme c’est un village assez petit, mais très vite nous nous sommes intègres dans la communauté. La barrière linguistique et les différences culturelles ont souvent posé des problèmes dans les échanges, mais heureusement nous parvenons ensemble dans l équipe à relever le défi. On s’est rendu compte jusqu’à quel point on a des goûts et passetemps communs ; on a eu des discussions très intenses sur plusieurs sujets telque la globalisation ou encore sur la culture pop ! De plus nous partageons de très bons moments en cuisine où nous apprenons énormément l’un de l’autre.

It’s unfortunately gotten hotter here -which we really didn’t think was possible- and has been a problem for sleeping and dressing. The food is really tasty although repetitive, as Réo is a bit removed and people rely mostly on what they can grow here and what they can get delivered from neighboring villages. Also, the fact that Lyélé and not Moorè is spoken here means that our counterparts are sometimes as lost as we are when communicating with locals. But on the upside, sharing these obstacles has helped with our bonding!

Il fait de plus en  plus chaud - une chose que nous n avions pas envisages- et ça nous a posé un problème pour nous endormir et nous habiller. La nourriture est délicieuse mais répétitive, avec l’isolation de Réo nous mangeons  ce que les gens arrivent à cultiver ici ainsi que ce qu’ils peuvent recevoir des villes adjacentes. En plus, le fait qu’ici on parle le Lyélé pas le Moorè veut dire que nos homologues sont parfois aussi perdus que nous quand il s’agit de communiquer avec les habitants. Cependant, partager cet obstacles nous a donné l’opportunité de plus nous rapprocher!

Glimpses of Réo's market. Deux vues du marché à Réo.

Farmers in their crops. Agriculteurs dans leurs récoltes. 

Our team member Casper taking in the wildlife. Notre membre d'équipe Casper observant la nature.

The highlight for everyone these past two weeks has been the awareness raising sessions we'e carried out. Sharing information with others and knowing they understood and learnt something new and important has been extremely rewarding.  Our first session was in Pô, and was on the topic of sexual health, specifically HIV/AIDS. We had a fantastic turnout of 55 people, 13 of which were men. We taught them how STI’s are spread, and the importance of using protection – we even handed condoms out, much to their delight! Then we carried out the same session at UGF for the women working there, who were truly interested in learning about this subject.

The crowd at Pô. Les gens à Pô.

Le moment fort de ces deux semaines est sans doute nos sessions de sensibilisation. Le partage d’information et de connaissance fût une très belle expérience du donner et du recevoir. La première session eu lieu à Pô, un village situé à 15 km de Réo où nous avons évoqué le thème de la sante sexuel, précisément du VIH SIDA. Sur 55 membres présents, 13 étaient des hommes. Nous leurs avons parlé des maladies sexuellement transmissibles et de l’importance de l’usage des condoms. Une séance de démonstration du port de condom a même été faite au grand bonheur de la communauté. Le même thème a été ventilé au sein de UGF/CDN avec les membres de l’association ici à Réo.


The women were clearly happy to have us there and were interested in what we had to share! Les femmes étaient visiblement contentes de nous avoir là et elles étaient très intéressées à ce que nous avions à dire.

Our third session was on women’s rights in Lapio. This was especially important to us as this is the basis of the work of UGF and the SDGs that focus on gender equality. We had an amazing time, and were greeted with songs and given presents such as chickens and peanuts, which made it even better. The sessions were led by our team, which was a proud moment for all, and felt like we were making a big impact. This presented some challenges however, as public speaking is nerve-wracking, and more so when you do it in a foreign language!

La troisième session a eu lieu à Lapio, ville situe à 35 km de Réo où nous avons évoqué les questions des droits de la femme. Cela  a été très important parce que le thème est justement en adequation avec la  vision  de la CDN et les objectifs de développement durable de l’ONU concernent l’égalité des genres. On a eu un très beau moment double d’un accueil chaleureux et de nombreux présents recus . Nous avons été très émerveillés par ces sessions de sensibilisation, et nous sentons par ces actes l impacte de nos actions sur la societe . Cependant, donner un discours est une tâche très difficile pour beaucoup de nous et encore plus pour ceux qui doivent le faire dans une langue qu’ils maitrisent pas.


 Awareness raising at Lapio. Sensibilisation à Lapio.

Volunteers dancing alongside the women! Notre équipe dansant avec les femmes !


One of our greatest achievements has been the rebranding of UGF itself, through the creation of an amazing new logo with the help of some friends in the United States, and by updating and creating new labels for products to make them more professional and marketable. We hope that this makes UGF and their products easier to sell and helps with international buyers in the future.

Nous avons également finalisé le nouveau logo de UGF/CDN avec un peu d'aide de nos amis aux États-Unis. Ce logo émerveille par son professionnalisme et nous espérons qu’il puisse susciter de nouveaux partenariats pour le futur de l’association. La visibilité des produits de UGF/CDN a été renforcée par la création de nouvelles étiquettes pour toute la gamme de produits fabriquées par notre association. 

Our contribution to UGF! Notre contribution pour UGF!


With a month left to go, we’re planning English, IT and stock management sessions for the staff of UGF, and have also started an English club for the community which has been a huge success, with over 50 people signing up over the course of a few days. We’re excited for our work to be sustainable and improve the skills of all at UGF and in the community.

Durant ces semaines écoulées nous avons entamé la planification d’un club d’anglais. On a eu a peu près 50 personnes inscrites et nous nous attelons à fournir un travail impeccable pour nos participants. Nous sommes très enthousiastes et déterminés à fournir le meilleur de nous-même pour un développement durable de notre communauté.

We have also done our Mid Term evaluation, in which we reflected on the progress we’ve done in our placement, and planned the remaining work to be done. This was also a good meetup as we caught up with all the other ICS teams in Burkina Faso and shared our different experiences. We’ll be in touch again to fill you in on the next batch of news from the 23rd cohort at UGF CDN and look forward to another wonderful four weeks!

Nous avons aussi atteint le mi terme, moment de réflexion sur notre parcours et de projection sur le parcours restant. Cet évènement fût également un moment de retrouvaille avec tout le staff et l’ensemble des équipes de ICS Burkina pour un débriefing et un partage d’expérience. Une belle journée de travail passée entre volontaires ! À très bientôt pour de nouvelles aventures avec la cohorte 23 de à UGF/CDN. Nous espérons passer de merveilleux moments pour les quatre semaines qui nous restent . 



No comments:

Post a Comment