HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Wednesday, December 6, 2017

EN AVANT POUR L’ATTEINTE DE NOS OBJECTIFS !! / KEEP MOVING FORWARD FOR THE ACHIEVEMENT OF OUR OBJECTIVES!!

Bonjour, Elody au clavier

Nous avons débuté notre septième semaine en pleine forme et avec le désir ardent d’atteindre nos objectifs. En premier lieu notre première activité fut le Peer education  avec le Groupement des Femmes Moringa de Koukouldi, un petit village de Réo. Cette activité consistait à former une Maman (Maman Jeanne) de l’UGF/CDN à la production de savon au Moringa et de la pommade au moringa qui en retour formera les autres femmes de l’UGF. L’objectif de cette activité est d’apporter un plus à nos mamans. Nous pensons qu’en plus du beurre du karité, le savon et les crèmes à lèvres faits à base du beurre de karité qu’elles produisent, le savon au moringa de même que la pommade au moringa leur permettra d’avoir une gamme variée de produits pour leur boutique. En plus, elles pourront augmenter leur chiffre d’affaire vu que les vertus et les bienfaits du moringa ne cessent de prendre de l’ampleur dans notre pays. C’est pourquoi le lundi matin après avoir effectué notre travail quotidien qui est l’entretien de notre espace communautaire (arrosage des fleurs) et de notre jardin (arrosage des papayers, des planches de tomates et d’oignons) de même que l’entretien  du poulailler, nous embarquâmes pour Koukouldi avec notre convoie spécial. 

La formatrice ainsi que les autres membres de l’association nous y attendaient déjà avec tout le matériel nécessaire pour la formation. Une fois arrivée, il n’y eut pas de temps mort et l’activité débuta. La première phase consistait à laver les feuilles de Moringa, les détacher et à les piller. Le lavage ainsi que les détachements étant très simples, tout le groupe des volontaires aidé par quelques femmes s’activa à tel point qu’en un clin d’œil ce travail pris fin. Mais pour le pilage, c’était un peu compliqué pour nous surtout pour nos collègues Britanniques parce que n’étant pas habituer à piler, de plus le pilon pesant trop lourd. 

Cette phase pris beaucoup de temps parce qu’il fallait réduire les feuilles en pâte et c’était là l’énorme difficulté. La formatrice révéla qu’il existe des machines à écraser et que c’est par faute de moyen qu’elles utilisent les mortiers. Elle laissa entendre aussi qu’elles gardent espoir quant à l’acquisition du matériel nécessaire. La deuxième phase consistait à la production  proprement dite du savon et celle de la pommade. A la fin de la formation, nous eûmes un repas fraternel avec toutes les femmes de l’association qui étaient présentes. Ce fut un moment de partage et de joie car tout le monde était content. Ce fut un acquis pour nous. Keep moving forward for the achievement of our objectives


Hello, Elody on the keyboard

We started our seventh week with a lot of energy and with the ardent desire to achieve our objectives. Our first activity was the peer education with the association “Groupement des femmes moringa de Koukouldi”. Koukouldi is a small village close to Reo. The aim of this activity was to train Maman Jeanne of UGF/CDN in the production of Moringa products such as soap and cream, who in return will train the other women of CDN. The objective of this activity was to improve the skill-set of the women of UGF/CDN. We believe that in addition to the natural shea butter, and shea butter products such as soap, creams, Moringa products will permit them to have a diverse range of products for their shop. In the same way, they will be able to increase their income, considering that the virtues and benefits of moringa are becoming popular in our country. 

Monday morning after our daily work (watering and feeding chicken), we set sail for Koukouldi with our special convoy. The 'teachers' as well as the other members of the association were waiting for us with all the necessary equipment for the training. Once arrived, there was no time wasted and the activity began. The first step consisted of washing the leaves of Moringa, detaching them and then pounding. The washing and detachment were very simple; the entire group of volunteers helped with some help from a few women. But for the pounding, it was a little complicated for us especially for our British colleagues because they were not used to crushing with mortar and pestle, and also the pestle was very heavy. 

This step took a lot of time because it was necessary to reduce the leaves into pulp and this was really difficult. The trainer revealed that there are machines to crush but they cannot afford them which is why they use mortars. She also said that they hope to acquire some of the necessary equipment. The second step consisted of the production of the soap and after that, the cream. At the end of the training, we had a communal meal with all the women of the Association who were present. This was a time of sharing and joy because everyone was happy. 

              Gérard , Elody pilant les feuilles de moringa (haut) Et maman Jeanne tournant le savon au moringa .
Gérard and Elody pounding Moringa leaves (pic above) with Maman Jeanne mixing the Moringa soap

 En second lieu, le groupe  étant divisé selon les activités à mener, ceux qui sont en charge des sensibilisations (Elody, Moussa et Vicky) firent des recherches pour les sensibilisations prochaines qui auront lieu dans quelques jours au lycée le Plateau. Le principal a donné son accord et s’est confié pour tâche de dégager les heures libres des élèves qu’il nous communiquera ultérieurement. Ceux qui sont en charge du club d’anglais (Dona, Aideen, Gérard et Kenny) planifièrent de leur côté leurs cours d’anglais qui devait avoir lieu la veille. Aussi, nous avons étiquetés des mangues séchées et emballé du soumbala  pour la boutique  de l’UGF/CDN. Un de notre groupe (Moussa) assuma le rôle de gérant de cette boutique pendant trois (03) jours.

The group was divided according to the activities to be carried out, those who are in charge of awareness raising (Elody, Moussa and Vicky) did research for the next awareness, which will take place in a few days at the Lycée Plateau. The director allowed us and entrusted us with the students' free time for the awareness raising session. Those who are in charge of the English club (Dona, Aideen, Gérard and Kenny) planned their courses in English which were to take place the next day. Also, we have labelled dried mango and packaged soumbala for the shop of UGF/CDN. One of our group (Moussa) assumed the role of manager of the shop for three days..

Eg                
Elody et Aideen (haut) étiquetant la mangue séchée, Gérard et Moussa (bas) plastifiant du Soumbala.
Elody and Aideen (pic above) labeling dried mangoes; Gérard and Moussa (pic below) packaging the soumbala

Le club D’anglais eût effectivement lieu la veille et ce fut un vrai succès et un acquis comme les autres cours passés pour les animateurs ainsi que pour les élèves qui étaient très contents. Cela nous réjouit beaucoup parce que notre but est d’aider nos jeunes frères élèves dans leur apprentissage de l’anglais, de les amener à aimer la langue et à s’y intéresser d’avantage  est en cour d’atteinte. 

The English club took place on Wednesday and as for the first session, it was a true success and an achievement for both the teachers and the pupils, who were very happy. We are also very happy because our goal is to help our younger brothers and sisters to improve their English, to help them love English more and make them more interested in learning languages.


 Gérard (haut) écrivant les parties du corps humain au tableau et Dona et Aideen(bas) apprenant les élèves à chanter en anglais.
Gérard (pic above) writing the names of the human body parts on the board; Dona and Aideen (pic below) teaching pupils English songs

En troisième lieu, le duo (Gérard et Caleb) chargé de donner des cours d’informatique au personnel de UGF/ CDN remplirent leur tâche aussi. Enfin  nos collègues Britanniques ont eu à animer  un petit cours d’anglais comme d’habitude pour le développement de l’anglais des nationaux, mais cette fois-ci le cours consistait à apprendre un chant en anglais pour l’amélioration de la prononciation. Le choix fut porté sur  ‘’Sorry, blame it on me’’ d’Akon. Ce fut un vrai moment de partage, de divertissement et de rires.

Thirdly, the duo of Gérard and Caleb, who are in charge of giving IT lessons to UGF/CDN staff also completed their task. Finally our British colleagues animated a small English Course within the group to help the national volunteers to improve their English, but this time the course was to learn a song in English to improve the pronunciation. The choice of song was 'Sorry, Blame on me' by Akon. This was a true sharing, learning and incredibly entertaining experience!!

 Ecrit par Elody et traduit par Dona!!!!

Written by Elody and translated by Dona!!!!


No comments:

Post a Comment